Foire Aux Questions

Questions et réponses les plus courantes

Vous êtes nombreux à vous intéresser au projet SHIFT. Pour vous guider efficacement, vous trouverez ci-dessous un ensemble de questions/réponses les plus fréquentes.

Que veut dire l'acronyme SHIFT ?

Staps Hybride Interuniversitaire Flexible Tutorée

Quel est l’intérêt de SHIFT ?

Cette formation modulaire et flexible va permettre

D’élargir les possibilités d’accès à l’enseignement supérieur de publics empêchés et/ou à besoins spécifiques (qu’il s’agisse d’étudiants salariés, en FTLV, en situation de handicap, incarcérés, à l’étranger, sportifs ou artistes de haut niveau, éloignés d'une ville universitaire) en leur proposant une offre de formation hybride adaptée à leurs contraintes. Cette formation sera aussi offerte aux publics non-empêchés, mais qui souhaitent suivre ce cursus, car adapté à leurs besoins rythme-espace-temps.

De plus, la transformation des activités pédagogiques de faible niveau cognitif (type : cours magistraux) en ressources numériques mutualisées de qualité va permettre aux établissements de réaliser plus d’activités présentielles à haut niveau cognitif et à haute intensité pédagogique (type : apprentissage par la pratique).

 

Est-ce que la Licence SHIFT est une transformation totale des Licences STAPS des UFR ?

La réponse est non. SHIFT a pour objectif de concevoir collectivement entre enseignants de différentes UFR des modules relatifs aux enseignements qui étaient jusqu’à présent transmis sous forme de cours magistraux en présentiel. Par conséquent, les cours TP et TD ne sont pas concernés par la conception des ressources proposés dans SHIFT.

L’objectif de la Licence SHIFT est de créer une banque de cours mutualisée et des évaluations sous forme de quiz correspondant à des thématiques et objets d’enseignement pour les mettre à la disposition des partenaires du projet. Les contenus sont construits entre collègues en relation avec les sociétés savantes. Chaque formation peut ensuite utiliser des modules en adéquation avec les objets de formation et les compétences visées de la Licence de son UFR. A titre d’illustration, une production de ressources relatives à la physiologie du contrôle moteur (18h CM par exemple) peut être proposée par SHIFT et être en partie reprise par une Licence APAS.

Quels sont les atouts de la conception mutualisée ?

Les atouts sont pluriels.

Le premier est la possibilité de concevoir des enseignements conçus dans le cadre d’un collectif d’experts qui pourront au choix enrichir/compléter/remplacer les cours dispensés par les collègues dans les UFR partenaires.

Le deuxième est la possibilité de bénéficier de développeur pour médiatiser les connaissances par des supports de qualité.

Le troisième atout est de construire une banque important de quiz adaptée au niveau de compétences à évaluer.

Quel est le principe majeur de conception ?

Le projet SHIFT repose sur une transformation des activités pédagogiques de faible niveau cognitif (type : cours magistraux) en ressources numériques mutualisées de qualité permettant aux établissements de réaliser plus d’activités présentielles à haut niveau cognitif et à haute intensité pédagogique (type : apprentissage par la pratique).

Comment cela va-t-il fonctionner ? quelles articulations entre les modules dans SHIFT et les modules en présentiel à l'UFR ?

Les étudiants peuvent suivre un cours proposé par SHIFT correspondant à l’UE « physiologie du contrôle moteur » par exemple. Les cours en ligne présents dans SHIFT feront ensuite l’objet d’une régulation personnalisée sous format TD (Travaux Dirigés), de TP (Travaux pratiques) et de Tutorats organisés en commun par les établissements soit en présentiel soit en distanciel en vue de favoriser le “learning by doing” ou l’apprentissage par la pratique

Combien d’étudiants cela doit-il concerner ?

Les possibilités sont nombreuses. Les modules SHIFT sont proposés aux étudiants empêchés (SHN, FTLV, Campus connectés, etc.) et/ou à l’ensemble d’une promotion de Licence.

Quel contrôle les enseignants ont-ils sur le choix des contenus ?

Les contenus sont proposés dans le cadre d’un collectif de travail réunissant des collègues spécialistes de la discipline. Ce travail d’élaboration est mené en lien avec les sociétés savantes. Chaque module donne lieu à des productions signés collectivement.

les collègues restent  libres de prendre tout ou partie des ressources SHIFT pour leur cours

Est ce que le numérique va remplacer les profs?

Absolument pas, au contraire.  Dans notre modèle, le numérique n'a du sens que par le présentiel.

Seules, les activités pédagogiques de faible niveau cognitif sont transformées en numérique (cours dans lesquels les étudiants récupèrent l’information : ex les cours magistraux sans interaction).

Les économies générées grâce au financement de "SHIFT" et à l’effet de mutualisation, sont automatiquement réinvesties dans les établissements dans du présentiel à haute intensité pédagogique et à haut niveau pédagogique (TP, TD) (learning by doing).

Le nombre d'heures présentielles à la charge des établissements (indicateur H/E nombre d'heures par étudiant) et donc le besoin d’enseignants est inchangé).

Est-ce que le projet SHIFT va avoir des conséquences financières pour mon établissement ?

Non, le coût des maquettes de formation pour l’établissement n’est pas modifié (mesuré par le nombre d’heure par étudiant : H/E).

Est-ce que le projet SHIFT va avoir des conséquences sur les services des enseignants ?

Oui et Non.

Le nombre d’heures présentielles n’est pas modifié (H/E identique), donc quantitativement les services ne seront pas affectés.

En revanche, ce projet pourra être associé à un changement qualitatif du métier d’enseignant en augmentant notamment la part du tutorat TP et TD.

Ou sont Inscrits les étudiants?

Les étudiants restent inscrits dans l'UFR d'origine et valident (ou non !) la licence STAPS de l'UFR d'origine.